Epilation Laser à Lyon: Centre épilation définitive homme & femme

Madame ou Monsieur, vous songez à l’épilation du maillot définitive ? C’est un acte médical qui se doit d’être réalisé par un spécialiste. Le Dr Jean-Pierre GOBIN en est un et vous propose ses services pour une épilation définitive pour homme aussi bien que pour femme. Mais avant cela, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur une épilation définitive du maillot ou des aisselles, notamment.

 

Le cycle du poil :

Cycle Poil

– Chaque poil inséré dans son follicule suit un cycle qui dure de 12 à 18 mois et qui comprend plusieurs étapes :

– une phase anagène (phase de croissance) durant cette phase les cellules souches fabriquent le poil C’est durant cette phase que le poil est accessible au rayon laser.

– une phase dite catagène où la croissance du poil s’arrête. Le poil n’étant plus dans le follicule, le rayon laser est sans effet.

– une phase télogène où le poil dégénère et finit par tomber, puis le cycle recommence.

 

Ainsi à un moment donné, sur une zone de peau, il y a des milliers de poils chacun à des stades différents de leur cycle. Lorsqu’on pratique une séance d’épilation laser, on atteint uniquement ceux qui sont en phase anagène (entre 5 et 20 % des poils), les autres échapperont au traitement. Pour une épilation définitive des aisselles, par exemple, il faudra donc renouveler les séances à plusieurs semaines d’intervalle jusqu’à ce que tous les poils de la zone soient  progressivement entrés dans leur phase anagène.

On comprend ainsi que l’épilation laser est progressivement définitive à condition que les séances soient répétées.

Selon la zone et les particularités de chaque individu, il faut entre 6 à 10 séances, étalées sur une durée de 9 à 20 mois, pour parvenir à un résultat satisfaisant et obtenir une épilation progressivement définitive. Ainsi l’espace moyen entre les séances est de 1 à 3 mois en fonction de la repousse.

Il est inutile de répéter les séances avec un intervalle plus court.

Un devis est établi au terme de la première consultation pour une épilation définitive (maillot, aisselles,1/2 jambes,…).

 

Déroulement d’une séance d’épilation laser médical :

L’épilation par laser médical, progressivement définitive est réalisée dans notre cabinet .

Nous bénéficions d’un plateau technique important : Laser Alexandrite-755nm, Laser Nd :YAG-1064nm et de l’association des 2 (MIX Technology). Ainsi tous les types de poils et tous les types de peaux (phototypes) peuvent être traités qu’il s’agisse d’une épilation définitive des aisselles, du torse, d’une épilation définitive du maillot, …

Laser Médical Quanta Duetto MT Evo (Nd :YAG, Alexandrite et Alexandrite + Nd :YAG)
Laser Médical Quanta Duetto MT Evo (Nd :YAG, Alexandrite et Alexandrite + Nd :YAG)

Laser Médical Quanta Duetto MT Evo (Nd :YAG, Alexandrite et Alexandrite + Nd :YAG)

Il convient de bien distinguer les lasers de classe IV exclusivement à usage médical, des lasers  et lampes flash  (lumière pulsée) non médicaux (instituts esthétiques et dispositifs vendus dans le commerce). Ces « lasers » de classe II ne bénéficient absolument pas de la même puissance et consécutivement les résultats sont très différents.

Nous avons vu que l’épilation laser progressivement définitive n’est efficace que sur le poil en phase anagène. De façon préalable, il est indispensable d’arrêter l’épilation à la cire, à l’épilateur électrique ou à la pince ainsi que la décoloration entre 3 à 4 semaines avant la première séance d’épilation définitive pour homme ou femme.

Un rasage des zones à traiter est effectué la veille ou le matin de la séance. Le jour de la séance d’épilation définitive des aisselles, du maillot, etc., ces zones sont balayées par le faisceau laser.

Le port d’une protection oculaire adaptée à la longueur d’onde est obligatoire durant toute la durée de la séance.

Le traitement s’effectue de façon pratiquement indolore. Le laser est équipé d’un système de refroidissement cutané. Il existe cependant quelques zones qui sont plus sensibles (aisselles, maillot, sillon inter-fessier) qui nécessitent  parfois l’utilisation d’une crème anesthésiante.

Les séances d’épilation définitive du maillot ou des aisselles durent entre 15 mn à 2 heures (jambes complètes + maillot) selon la surface à traiter.

A l’issue de la séance, une crème apaisante est appliquée; seule une discrète rougeur témoigne de l’inflammation des bulbes pileux atteints; cette rougeur disparait rapidement.

Une protection solaire est indispensable dans les suites du traitement pendant 10 à 15 jours.

Il est conseillé de ne pas réaliser d’épilation intermédiaire à la cire, à l’épilateur électrique ou à la pince entre les séances laser car ces modes d’épilation emportent la partie intradermique du poil qui ne peut  alors plus servir de guide sélectif au faisceau laser.

L’utilisation du rasage ou d’une crème dépilatoire est, par contre, tout à fait possible entre les séances laser.

 

Indications concernant l’épilation laser médical :

Epilation laser au niveau des aisselles-Laser Quanta Duetto MT Evo
Epilation laser au niveau des aisselles-Laser Quanta Duetto MT Evo

L’épilation progressivement définitive au laser est possible pour les hommes comme pour les femmes, pour la quasi-totalité des localisations, dans un but esthétique (élimination de façon permanente d’une pilosité disgracieuse) ou thérapeutique (folliculite, poils incarnés, hirsutisme, hypertrichose). Il convient de savoir préalablement que l’épilation par laser médical étant progressivement définitive, le résultat n’est pas réversible.

Elle peut être débutée, un à deux ans après les premiers signes de la puberté (installation complète de la pilosité);

 

Effets secondaires et contre-indications de l’épilation définitive :

Les effets secondaires épilation définitive du maillot, des aisselles et autres, sont très rares. Les seuls décrits sont les suivants :

– légères rougeurs (érythème), juste après la séance, qui disparaissent en quelques minutes à quelques heures avec l’application d’une crème apaisante.

– petites vésicules (phlyctènes), et croûtes qui guérissent en 24 à 48 H.

– hypopigmentations réversibles en quelques mois (surtout après formation de petites croûtes sur peau bronzée).

– les brûlures, cicatrices et hyperpigmentations sont exceptionnelles après une séance de laser dépilatoire.

– le traitement de certaines zones, chez la femme, peut entraîner des stimulations et des repousses paradoxales à distance (lèvre supérieure, pommettes, cou, ligne ombilicale, fesse). C’est un phénomène rare  qui survient exceptionnellement en particulier lorsque la zone traitée n’a jamais bénéficié d’épilation mécanique (pince, cire,…) préalablement. Ce phénomène très rare, mais gênant doit être connu.

Les contre-indications à l’épilation du maillot définitive ou de toutes autres zones, sont exceptionnelles et réversibles (grossesse, allaitement, prise de médicaments photo-sensibilisants, bronzage).

S’il est possible de faire une séance de laser dépilatoire quelques jours avant de se faire bronzer, l’inverse n’est pas vrai. Le bronzage est une contre-indication temporaire qu’il est impératif de respecter. En effet, sur peau bronzée, les risques de brûlures suivies d’une dépigmentation ne sont pas négligeables malgré toutes les précautions de paramétrage du laser qui peuvent être prises.

A RETENIR : ne pas débuter une épilation laser sur une peau bronzée. L’utilisation d’une protection solaire d’indice élevé (indice 50+) est indispensable sur les zones traitées et exposées au soleil.

 

Epilation par laser médical des peaux mates ou noires :

Jusqu’à l’apparition du laser Nd :YAG -1064nm LP, il n’était pas possible de proposer une épilation du maillot définitive ou de toutes autres zones aux patients à peau mate ou noire (classification IV et V de Fitzpatrick). Nous disposons désormais de ce dispositif laser. Le traitement se déroule dans les mêmes conditions qu’avec le laser Alexandrite. Toutefois le nombre de séances est significativement plus élevé qu’avec le laser Alexandrite. Le traitement est également plus douloureux.

 

Limites de la technique laser:

Dans l’état actuel de la technique laser, les poils blancs,  les poils  très blonds (nordiques) et les duvets peu pigmentés ne peuvent être détruits par épilation laser car ils n’absorbent pas la lumière laser.

Les poils fins et les poils moyennement pigmentés demandent plus de séances. Les résultats ne sont pas garantis dans ce cas.

Dans certaines zones dites « hormono-dépendantes » et dans certains cas, un entretien sous forme de « retouches» souvent annuelles, est parfois nécessaire.

Le faisceau laser ne doit pas être appliqué sur les grains de beauté.

 

Résultats de l’épilation dans notre centre laser:

Les résultats de l’épilation définitive du maillot, des aisselles et autres, sont progressifs. Après chaque séance 5 à 20% des bulbes sont détruits. L’épilation traditionnelle (cire, pince,…) est inutile, car même les poils non détruits lors des sessions précédentes repoussent avec retard. Le « rendez-vous » pour la séance suivante d’épilation laser est pris lorsque les poils réapparaissent. Graduellement la peau devient plus douce.

Dans l’exemple ci-dessous (maillot), nous apercevons le résultat après 4 séances de laser Alexandrite.

Résultat Épilation Laser Définitive à Lyon

Partager cet article