C:\Users\Utilisateur\Desktop\CRYO\AdobeStock_60296678.jpeg

LipoHiFu lyon: tout savoir sur la lipolyse par HiFu, tarif, déroulement, etc.

Le LipoHiFu est une nouvelle technique de destruction des graisses localisées par la chaleur (60 à 70 °C)  soit, en d’autres termes un traitement par la chaleur contre la cellulite localisée (adipeuse ou fibreuse). Il s’agit d’une méthode médicale rapide (1 à 3 séances), non ou peu douloureuse (picotements) et non invasive qui permet de réduire très efficacement les amas graisseux, sans léser la peau ou les structures vasculo-nerveuses. Après la séance, les cellules graisseuses sont éliminées naturellement.

L’intérêt de cette technique radicale est de pouvoir traiter la cellulite fibreuse (ex. poignées d’amour) ou certaines zones difficilement accessibles par la technique de la Cryolipolyse (bras, double menton,…).

Le LipoHiFu et la Cryolipolyse sont souvent associées pour parfaire le résultat.

Introduction :

La technologie LipoHiFU à Lyon est une nouvelle technique de traitement de la cellulite localisée sans bistouri ni injection. Cette méthode a obtenu un agrément aux États-Unis de la Food and Drug Administration (FDA) dans l’indication du traitement des amas graisseux localisés.

La technologie LipoHiFu permet, outre un traitement de la cellulite localisée, de traiter le relâchement cutané à l’aide d’ultrasons focalisés de haute intensité.

Définition :

La technologie HIFU, acronyme de High Intensity Focused Ultrasound, permet de délivrer ponctuellement de l’énergie sous forme de chaleur (60 à 70 °C) au niveau du tissu sous-cutané.

On parle de LipoHiFu lorsque la technique HiFu est destinée à traiter des amas graisseux localisés.

Les ultra-sons (US) sont utilisés en routine en médecine diagnostique. Par exemple, l’échographie et l’échodoppler sont des techniques médicales ultra-sonores, mais sans effet thérapeutique.

La technologie HIFU utilise également des US, mais ils sont focalisés et délivrent une intense énergie à différentes profondeurs des tissus (8 ou 13 mm) suivant l’épaisseur de l’amas graisseux à traiter.

Indications :

Le centre de LipoHiFu à Lyon permet de réaliser une véritable alternative à la chirurgie (lipoaspiration) dans le traitement de la graisse superficielle. Le LipoHiFu  est un traitement ciblé des amas graisseux localisés. Cette technique est particulièrement destinée aux zones de cellulite fibreuse (ex. : « poignées d’amour » ou « culotte de cheval »), ainsi qu’aux zones peu accessibles à la cryolipolyse (ex. double-menton, bras, face antérieure des cuisses). Les 2 techniques peuvent être associées afin de parfaire le résultat.


Cellulite de la face antérieure des cuisses


Contre-indications :

Le LipoHiFu nécessite un examen et un interrogatoire préalables, avant de débuter le traitement. Toutefois les contre-indications sont exceptionnelles : grossesse, allaitement, patients porteurs d’un dispositif de type pace maker ou d’un dispositif implantable dans la zone de traitement (ex. pompe à insuline), plaie non cicatrisée.

Déroulement de la séance :

Aucune préparation préalable n’est nécessaire. La séance de lipoHiFu dure de 30 à 45 minutes, suivant les zones à traiter.

La séance de traitement de la cellulite par LipoHifu débute par la mesure du pli graisseux, grâce à un plicomètre.


Mesure du pli graisseux


Ce simple examen permet de déterminer la pièce à main de LipoHiFu à utiliser :

  • 13 mm si le pli graisseux est > à 23 mm,
  • 8 mm si le pli graisseux est compris entre 14 et 23 mm.

Le traitement débute par le dessin des différentes zones d’application. Certaines zones sont particulières et doivent être préservées (ex. : nombril) . Dans ce cas précis, seule la zone périphérique du nombril est traitée

Zones d’application du LipoHiFu


Après l’application d’un gel échographique, interface  indispensable entre la peau et la sonde pour le passage des US, le praticien applique la pièce à main (46×46 mm) sur les zones à traiter.

Application du LipoHiFu

Chaque zone de tir de LipoHiFu correspond à 576 points d’US focalisés (24 lignes espacées de 2 mm ; 24 points de focalisation par ligne). La durée d’une zone de tir est  de 2  mn environ. Par exemple le traitement d’un abdomen nécessite de 11 à 14 lignes de tir.

Ce traitement est quasiment indolore, en dehors de quelques picotements parfois désagréables.

Zone de tir de LipoHifu : 576 points de focalisation

A l’issue du traitement, lorsque chaque zone de tir a été traitée, un massage est pratiqué avec une crème cicatrisante. L’aspect inflammatoire de la peau (rougeur) est très limité, car la peau (épiderme, derme) n’est pas ciblée par les tirs US. L’activité quotidienne peut reprendre immédiatement après la séance.

Si cela s’avère nécessaire, une nouvelle séance est programmée 30 jours après, dans votre centre de LipoHiFu de Lyon.

La technique LipoHiFu peut être réalisée en toute saison, été comme hiver.

Complications :

Les complications sont  extrêmement rares et généralement bénignes.

Résultats :

Ils apparaissent progressivement (de 30 jours à 2 mois).

La technique  LipoHiFu est souvent combinée à la Cryolipolyse. Par exemple, le traitement d’une stéatomérie (« poignée d’amour ») fibreuse nécessitera 2 séances de LipoHiFu, espacées de 30 jours, et sera suivie d’une ou 2 séances de Cryolipolyse La diminution du tissu fibreux par la technique LipoHiFu permet d’obtenir ensuite un bien meilleur résultat par Cryolipolyse.

Outre le traitement des amas graisseux, la technique de LipoHiFu à Lyon permet de lutter contre le relâchement cutané (ex. : bras).

Relâchement cutané du bras

La technique LipoHiFU est très performante. Toutefois, dans 10% des cas environ, le résultat est faible ou absent.

Honoraires :

300 € TTC, par séance de LipoHiFu

A lire aussi :


Partager cet article