MésoLift à Lyon

Le MésoLift , est une technique d’injections multiples effectuées dans le derme par Micro-Needling. Il s’agit en fait d’un protocole spécifique associant plusieurs techniques : injection de NCTF 135*, Micro-Needling et photobiomodulation.

Ce protocole agit biologiquement et de manière globale sur les causes et conséquences du vieillissement cutané, en particulier au niveau des zones exposées au soleil : visage, cou et décolleté.

Déroulement des séances :

Après asepsie minutieuse des zones à traiter nous appliquons une solution de NCTF 135 composée d’acide hyaluronique non réticulé et d’un cocktail polyvitaminé.

Le traitement par Micro-Needling est peu douloureux. La pénétration des aiguilles et la vitesse sont adaptées en fonctions des zones du visage. Par exemple la pénétration des aiguilles est de 0,25mm au niveau du cerne, mais peut atteindre 1,5mm au niveau des joues.

Le mouvement du « stylo » comporte systématiquement un mouvement horizontal, vertical puis circulaire. L’utilisation d’un « stylo » et d’un dispositif à 12 aiguilles spécifiques –DermaPen –  permettent une très grande régularité de la méthode et un nombre considérable de perforations (jusqu’à 1000/ seconde !) tout en diminuant significativement la douleur des piqures, ce que ni l’injection directe avec une seule aiguille (mésothérapie) ni le roller ne permettent de faire.

Dispositif spécifique de Micro-Needling à usage unique
Dispositif spécifique de Micro-Needling à usage unique (12 aiguilles).

Les multiples petits canaux obtenus grâce à la méthode permettent la diffusion à l’intérieur du derme de l’acide hyaluronique et des vitamines, ce qu’aucune crème, même la plus chère, n’est capable de faire en raison de la barrière épidermique !

Une séance de photobiomodulation avec émission de LEDs rouges pulsés durant 20’ complète le traitement.

Mode d’action du MésoLift:

Il s’agit de l’association de 3 techniques anti-âge synergiques :

  • Le Micro-Needling provoque de multiples punctures de la peau, permettant le passage de l’acide hyaluronique dans de multiples petits puis. L’action principale de cette technique est surtout liée à la « blessure » dermique entrainant une réponse fibroblastique et la sécrétion de collagène et d’élastine par ces cellules dermiques. Une véritable restauration de l’architecture du derme s’effectue progressivement.
  • L’acide hyaluronique est un composant naturel essentiel de la matrice extra cellulaire du derme dans laquelle se trouvent les cellules. Avec le temps, l’exposition solaire, le tabac,… cette matrice diminue progressivement. L’injection d’acide hyaluronique associé à un cocktail polyvitaminé améliore la trophicité (nutrition) du derme. Les molécules d’acide hyaluronique ont ainsi la capacité de retenir jusqu’à 1000 fois leur volume en eau. La peau re-devient progressivement plus lisse, plus jeune…
LEDs rouges
LEDs rouges
  • La photobiomodulation est issue de l’utilisation de LED thérapeutiques. Cette technique médicale utilise les propriétés de certaines ondes lumineuses (photons) sur des cibles intracellulaires, en particulier au niveau des mitochondries, véritables « usines énergétiques » des cellules.

Les LEDs rouges (625-645 nm) ont une action très significative  de stimulation au niveau des fibroblastes du derme permettant également la production de collagène et d’élastine par ces cellules dermiques.

 

Indications :

En médecine anti-âge les indications du MésoLift sont essentiellement le vieillissement du visage, du cou et du décolleté en relation avec l’héliodermie (exposition au soleil), le vieillissement naturel génétique de la peau (rides fines diffuses, affaissement des tissus, aspect terne ou brouillé de la peau), le tabac…

Tous les types de peaux (phototypes)  bronzés ou non peuvent être traités, quelque soit la saison.

Protocole:

Quatre sessions de MésoLift sont pratiquées avec un intervalle de 2 à 4 semaines. Ce protocole correspond au cycle progressif de restauration de l’architecture du derme.

Le vieillissement de la peau est malheureusement continu. Un nouveau protocole de 4 sessions doit donc être pratiqué annuellement.

En entretien mensuel une séance de photobiomodilation par application de LEDs rouges permet de maintenir les résultats obtenus.

Contre-indications:

Les contre-indications sont rares : grossesse, allaitement, allergie au NCTF 135*.

 

Complications :

Le risque de complication est extrêmement faible. Un érythème (rougeur) est fréquemment visible en fin  de session. Il disparaît progressivement. Une protection solaire (50+) est néanmoins conseillée en crème de jour pendant quelques jours.

Résultats :

Les résultats se  voient rapidement, généralement dès la première séance : la peau se recolore, se retend, est mieux hydratée, devient plus souple. Progressivement, d’une séance à l’autre, le teint prend de l’éclat, la fermeté s’améliore.


Vidéo de présentation du MésoLift

 

Honoraires :

  • MésoLift : Microneedling + NCTF135  (acide hyaluronique+ vitamines) + Photobiomodulation : 150€ TTC/ séance.
  • Photobiomodulation par LEDs rouges, en entretien : 50€ TTC/ séance.

 

* NCTF 135 HA : Acide hyaluronique de haute concentration + solution de vitamines polyrevitalisante, Laboratoires FILORGA, PARIS.

Partager cet article